WEB 2.0 La révolution des Réseaux sociaux

On 10 juillet 2012 by beno

Tout est une histoire de réseaux, réseaux sanguins, financiers, économiques  … sociaux. Les hommes se sont toujours regroupés au fil de l’histoire dans des congrégations, des loges, des associations, des clubs services avec le principe de partager  une idée, une valeur, un intérêt commun. La révolution internet de ce  XX ème siècle a entrainé un bouleversement dans les moyens et modes de communication entre les individus.

L’appartenance à un réseau social est déterminante dans l’épanouissement de l’individu.

Mais l’individu d’aujourd’hui avec l’explosion du web  et ses  sites participatifs  se retrouve confronté à gérer deux identités de sa vie sociale, la réelle (de proximité) et la virtuelle mais dans tous les cas la règle est la même  respecter le « DRESS CODE » au sein du groupe et l’’usage du web comporte des règles une éthique ou  une transgression des usages peut s’avérer désastreuse surtout sur les réseaux sociaux.

La démocratisation d’internet dans les foyers a influencé la multiplication des réseaux sociaux, cet outil de communication puissant que représente le web est une véritable fenêtre sur le monde qui dépasse multiples frontières qu’elles soient culturelles, physiques, sociologiques. Exister sur le web, procure le sentiment rassurant d’appartenance à un groupe. Or l’actualité ne cesse de relater des faits divers dont l’origine est l’usage des réseaux sociaux, quelques exemples démonstratifs des dangers et menaces  de mauvais usages :

Les adolescents ont remplacé le journal intime cadenassé, pour livrer et offrir  leurs états d’âme et intimité sur des blogs.

Les dérives de langages, d’internaute désinhibé se transformant en agresseur avec des menaces comme une très populaire:

« Je vais te tuer LOL »

Autant de dérives  et de confusions entre le domaine  privé et le domaine public surtout constatées chez la cyber-génération (les enfants nés avec internet).

La facilité de se créer un profil enjolivé ne doit pas faire oublier les règles  fondamentales d’éthique et de sécurité c’est pourquoi La prévention et la sensibilisation aux dangers du web se renforcent auprès de la population pour lutter contre la Cybercriminalité et veiller à sa E-réputation.

Planète réseaux sociaux

Mais heureusement les réseaux sociaux ne se résument pas à la  seule notion de danger bien au contraire. Ils sont  devenus de véritables leviers économiques pour l’entreprise d’où le terme, RSE réseaux sociaux d’entreprises, accroitre un réseau professionnel, développer des affaires. Je citerai l’exemple de SmartPanda Network, plateforme communautaire pour que les entreprises aient l’opportunité de développer rapidement un réseau d’affaires.

Ces réseaux profitent aussi pour l’emploi  «  des Boosters » de carrière,  ils sont de véritables outils de recrutement et de prospection, avec l’influence des sites comme Viadéo et Linkedin, d’ailleurs on parle désormais des recruteurs du web !

Cette dynamique d’exister sur les réseaux sociaux est à l’origine de nouveaux métiers, comme celui de Community Manager, spécialiste des mots dans cette ère de la conversation, il est devenu le partenaire indispensable des entreprises pour contribuer à la notoriété d’une marque, capter, convertir  les internautes en consommateurs et les fidéliser.

L’explosion des réseaux sociaux a bouleversé les codes de communications dans l’entreprise, entre les individus et les pays. Mais quel avenir pour cette WebSphere de communication et de partage quand les sociologues dont Mr Jean Claude Kaufman montrent du doigt son effet pervers avec la naissance d’une « génération solitude » et que sur le plan Géopolitique quand les internautes opprimés deviennent  « des cybers-activistes » leurs dirigeants s’équipent en Cyber-armée.

la question  d’une cyberdémocratie est posée : l’enjeu est  fondamental dans  les décennies à venir pour notre liberté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>